fbpx

-15% DE RÉDUCTION avec le CODE : SPRING24

La République Tchèque autorise 1% de THC dans son chanvre

Les diverses recherches menées sur le cannabis ont permis de mettre en lumière ses nombreuses propriétés bénéfiques pour l’organisme et notamment son impact positif sur le stress ou encore son effet sur des pathologies graves telles que la sclérose en plaque, le cancer, les tremblements pathologiques, … Le potentiel du cannabis est énorme et certains gouvernements n’ont pas hésité à modifier la règlementation pour offrir à leur pays une opportunité de se positionner sur le marché. La République Tchèque prévoit d’ailleurs un nouveau projet loi autorisant la culture de plants de chanvre dont la teneur en THC est inférieure ou égale à 1%, au lieu de 0,2% pour le moment. Ce projet est-il en bonne voie ? Ce nouveau taux fixé à 1% de THC sera-t-il étendu aux autres produits à base de CBD ?

Nouvelle limite sur le THC : un projet partiellement validé

Pour qu’un tel projet de loi soit acté, il faut qu’il reçoive l’aval de plusieurs instances.

Pour l’heure, en République Tchèque, seule la Chambre des députés s’est montrée favorable pour relever le taux de THC à 1% dans les plants de chanvre. Le projet est maintenant entre les mains du Sénat, qui le transmettra ensuite au Président Miloš Zeman. C’est à ce dernier que reviendra la décision finale.

Cependant, la validation de cette proposition de loi ne devrait être qu’une simple formalité et semble être en très bonne voie. En effet, une date d’entrée en vigueur a d’ores et déjà été planifiée pour janvier 2022.

Cette modification réglementaire demanderait énormément de travail puisque de nombreux autres textes devraient être revus, notamment les lois qui régissent les conditions de culture, d’exploitation et d’exportation des plants de chanvre.

Selon Hana Gabrielova, PDG d’Hempoint, ça reste « une grande victoire pour les défenseurs du cannabis médical et du chanvre ». Même si le changement est laborieux, il est extrêmement intéressant sur le plan économique. Il faut savoir que les taux de THC et de CBD sont étroitement liés et qu’un plant de chanvre avec un taux de 1% de THC produira près de 30 fois plus de CBD qu’un plant à 0,2% de THC actuellement autorisé, et ce, sans effort et sans coût supplémentaires !

Une limite qui passe à 1% de THC pour tous les produits à base de chanvre

Bien entendu, la validation de cette nouvelle loi s’accompagnera de la modification de l’ensemble des textes règlementaires relatifs au taux de THC et touchera, de ce fait, les règles régissant la production et la commercialisation des produits finis contenant des extraits de chanvre. Que ce soient, les huiles, les crèmes cosmétiques, les capsules de CBD, les e-liquides, tous les produits à base de chanvre dont la concentration de THC n’excèdera pas 1% deviendront légaux en République Tchèque.

Ce changement est une belle opportunité pour les agriculteurs chanvriers et les producteurs du pays, qui seront alors en mesure de produire et extraire du CBD en plus grande quantité et de proposer des produits plus efficaces.

Rappelons qu’en Europe, le taux de THC dans le chanvre est limité à 0,2 %. Il existe bien un projet qui vise une élévation du taux de THC dans le chanvre pour 2023, mais celui-ci ne devrait pas autoriser un taux supérieur à 0,3 %.