fbpx

-15% de réduction avec le CODE : SUMMER24

Le gouvernement hollandais en quête des bons ratios CBD/THC pour soulager les douleurs neuropathiques

Le gouvernement néerlandais vint d’investir 1,9 millions d’euros dans des recherches visant à trouver le bon équilibre entre les dosages de THC et de CBD dans le cannabis médical, dans le but de proposer un meilleur traitement des douleurs neuropathiques.

L’impératif de définir le bon ratio

Le neurologue Geert Jan Groeneveld, qui participera aux recherches, explique ce projet :

« Nous allons isoler le THC et le CBD. . . et les administrer sous forme de comprimés dans des proportions différentes. Nous examinerons ensuite l’influence du CBD sur les effets du THC et étudierons quelle combinaison THC-CBD est la meilleure pour le traitement de la douleur neuropathique »

Par conséquent, les chercheurs prévoient de mesurer la pharmacodynamique et la pharmacocinétique du THC et du CBD. Ils se pencheront plus particulièrement sur les effets de ces substances au niveau de la douleur et des fonctions cérébrales.

Comment va se dérouler l’étude sur l’utilisation du CBD contre les douleurs neuropathiques ?

Alors que le THC est connu pour ses effets analgésiques et psychoactifs, le CBD pourrait avoir des vertus analgésiques provoquées par d’autres mécanismes, tout en modulant les effets psychotropes néfastes du THC.

cbd douleur neuropathiques

Dans les grandes lignes, cette étude devrait se dérouler de la même façon que pour le développement de médicaments. Dans un premier temps, les sujets se verront donc administrer des comprimés contenant différents ratios de THC et de CBD, afin de voir si les effets anxiogènes du THC diminuent avec l’administration simultanée de CBD.

Une fois la première partie de cette étude terminée et ses résultats connus, une deuxième étude s’intéressera ensuite aux effets du CBD sur la douleur. Elle permettra alors de définir précisément quel ratio THC/CBD est le plus efficace. Elle fera appel à 200 autres patients, qui souffrent tous de différentes douleurs neuropathiques.

A l’issue de ces deux premières études, les participants à une étude croisée se verront administrer un placebo durant 5 semaines. Ils auront ensuite droit à une période de sevrage total, avant de passer à cinq semaines de traitement au CBD ou au THC, et l’évolution de leurs douleurs neuropathiques sera mesurée à chaque période du traitement. Pour explorer ces sources de douleur, de nombreuses variables seront toutefois prises en considération par les chercheurs : par exemple, les patients souffrent-ils de troubles de la personnalité ou d’un sommeil de mauvaise qualité ?

D’autres variables à prendre en compte

Groeneveld précise d’ores et déjà que le cas des patients présentant un soulagement clair de leurs douleurs neuropathiques devra être approfondi. Entre autres, les chercheurs tenteront d’évaluer s’il peut exister une corrélation entre les différentes variables chez les patients, à l’instar des problèmes d’anxiété ou de sommeil.

La première partie de cette étude prometteuse devrait débuter au cours du printemps 2021, avec des résultats attendus pour l’été. La deuxième partie, qui portera sur les patients sujets aux douleurs neuropathiques, est prévue pour l’automne 2021, et devrait durer deux ans minimum