Cbd et Troubles de l’anxiété

Depuis un certain temps, la cannabidiol (CBD) est utilisée par la population adulte pour réduire son niveau d’anxiété, cette substance se retrouvant sous la forme de compléments alimentaires dérivés du chanvre industriel.

Des études menées chez l’animal semblent indiquer que le cannabidiol produit cet effet, qu’il soit présent sous forme acide (CBDA) ou neutre (CBD). Cela dit, la présence d’un facteur de stress est nécessaire pour que le cannabidiol montre son potentiel anxiolytique (Rock EM et al, 2017).

Ces dernières années, les résultats de certains essais cliniques contrôlés chez l’homme renforcent l’idée que ce cannabinoïde peut être utile pour des patients souffrant de différents types de troubles qui présentent l’anxiété comme symptôme principal.

Pour l’une de ces études, 48 personnes en bonne santé ont appris à relier la présence d’une certaine couleur à un stimulus désagréable (choc électrique). Les personnes ayant reçu 32 mg de CBD après que la présence de cette couleur ne s’accompagne plus d’une décharge éléctrique (c’est ce que l’on appelle l’apprentissage de l’extinction) réussirent à ce que le stress d’anticipation provoqué par cette couleur disparaisse plus rapidement que pour le reste des sujets (Das RK et al, 2013).

Il est surprenant que des doses aussi faibles de CBD montrent des effets « anti-stress » chez les adultes. Cependant, il est certain que des doses similaires (40-50 mg) ont confirmé leur utilité dans une série de cas avec 136 patients qui ont réussi à améliorer leur anxiété en consommant du cannabidiol (Shannon S. 2017). Même ainsi, il semble que les doses moyennes (plus de 300 mg) sont plus efficaces que les doses faibles ou fortes (Zuardi AW, et al 2017).

C’est précisément avec des doses élevées (600 mg) qu’une étude clinique en double aveugle contrôlée avec placebo a démontré l’utilité du CBD pour un type spécifique (et assez fréquent) de trouble anxieux, le Trouble d’Anxiété Sociale Généralisée (Bergamaschi MM et al. 2011).

L’utilisation de doses un peu plus faibles (400 mg), toujours pour le Trouble d’Anxiété Sociale Généralisée, a également montré des résultats positifs dans une autre étude clinique, qui a également lié l’effet anxiolytique du CBD avec sa capacité de modifier le flux sanguin dans certaines régions du cerveau (Crippa JA et al, 2010).

Pour les cas de Trouble Stress Post-traumatique, le CBD peut également être efficace, comme l’indique les résultats des études pré-cliniques menées chez l’animal (AC et al, 2012) et les observations cliniques chez l’homme (Shannon S. et al. 2016).

Les Attaques de Panique sont également susceptibles d’être améliorées avec l’utilisation de cette molécule (Uribe-Mariño A, et al., 2011).

Nous pouvons donc conclure que si nous additionnons son (jusqu’à présent) absence d’effet secondaire apparent, son statut juridique favorable, sa capacité à diminuer les niveaux d’anxiété sans provoquer de somnolence chez l’individu (effet indésirable typique chez la majorité des anxiolytiques utilisés de nos jours), aux résultats obtenus par les recherches menées sur différents types de troubles anxieux, nous pouvons voir que le CBD se situe dans un emplacement privilégié en tant que futur régulateur de référence en termes de contrôle des niveaux excessifs de stress et / ou d’anxiété.

 

 

Dr. Javier Pedraza,
Spécialiste en médecine familiale et communautaire
Consultant dans les traitements au cannabis et dérivés

 

 

Les produits Natureight sont des compléments alimentaires par nature et non des produits pharmaceutiques. L’opinion médicale du Dr Pedraza ne suppose pas la reconnaissance de qualités médicinales aux produits Natureight.
Cart Item Removed. Undo
  • No products in the cart.