fbpx

-15% de réduction avec le CODE : SUMMER24

Suis-je autorisé à voyager avec mon CBD (Cannabidiol) ?

Si vous vous apprêtez à effectuer un voyage à l’étranger, vous vous demandez peut-être s’il est possible d’apporter votre CBD avec vous. C’est une interrogation légitime, car il faut savoir que la législation relative au CBD peut sensiblement varier selon votre destination !

Je veux voyager avec mon CBD en Europe

Même quand on reste sur le territoire Européen, il est important d’être informé d’un certain nombre de lois relatives au droit Européen pour se déplacer avec du CBD.

Dans un premier temps, sachez que vos produits finis doivent obligatoirement présenter un taux de THC qui soit inférieur à 0,2 % pour s’inscrire dans la légalité. Si ce dosage est dépassé, la détention du produit sera alors considérée comme illégale : il est donc crucial d’être en mesure de justifier que le dosage de vos produits est bien conforme à la loi ! Pour cela, il vous faudra présenter un certificat, qui vous aura précédemment été remis par votre vendeur de produits au CBD.

D’autre part, il est fondamental que les produits en votre possession soient encore scellés, car c’est le seul moyen pour vous de prouver leur légalité lors de potentiels contrôles.

Malgré ces quelques recommandations, vous devez bien garder à l’esprit que chaque pays possède sa propre manière de procéder au niveau de la législation du CBD. En d’autres termes, il est vivement conseillé de prendre le temps de bien se renseigner à ce sujet avant de partir en voyage !

A titre d’exemple, l’Allemagne et le Portugal exigent que le consommateur puisse présenter la prescription d’un médecin agréé, ce qui est assez difficile à obtenir en France.

Conseil pratique : pour éviter toute confusion entre CBD et THC, évitez de prendre de la résine ou des fleurs de CBD dans vos valises, même si vous les conservez dans un sachet scellé. En effet, les chiens renifleurs ne savent pas différencier le THC du CBD, ce qui pourrait là aussi vous causer quelques ennuis au moment d’un contrôle.

Je veux voyager hors du territoire Européen

Les choses se compliquent un peu si vous envisagez un voyage international. En effet, ce type de déplacement s’effectue généralement par voie aérienne, et les contrôles dans les aéroports sont particulièrement stricts !

Bien entendu, la marche à suivre dépend de votre destination, mais de manière globale, il vaut mieux s’abstenir de prendre l’avion si on possède du CBD. Aux Etats-Unis notamment, la question est des plus complexes, car le cannabis y est autorisé dans certains états, mais pas d’autres. Par ailleurs, les états qui acceptent la consommation de cannabis n’autorisent pas systématiquement le transport aérien avec du CBD…. Difficile de s’y retrouver !

De la même façon que certains états Américains, l’Asie est d’une grande sévérité sur ce sujet. En outre, la possession de CBD peut parfois entrainer une arrestation, une grosse amende, voire un emprisonnement dans certains pays ! Pour voyager l’esprit tranquille, il est donc plus sûr de s’abstenir de s’y rendre avec du CBD en sa possession.