fbpx

-15% DE RÉDUCTION avec le CODE : SPRING24

L’Union Européenne reconnait et autorise officiellement les cosmétiques CBD

Le CBD, ou cannabidiol, est un produit très réputé grâce à ses vertus antioxydantes, anti-sébum, hydratantes et protectrices pour la peau… Bonne nouvelle, la législation qui encadrait son utilisation dans les cosmétiques jusqu’à aujourd’hui vient d’évoluer !

Le CBD enfin autorisé dans les cosmétiques

Jusqu’à présent, seuls les extraits de feuilles de chanvre et le CBD de synthèse étaient tolérés en Europe. Cette période est désormais révolue, car l’extrait de cannabis vient de rejoindre la liste des cosmétiques dont le commerce est autorisé par l’Union Européenne !

Par conséquent, les cosmétiques au CBD « dérivé d’un extrait, teinture ou résine de cannabis » peuvent désormais être utilisés de partout dans les pays Européens… à la plus grande satisfaction de ceux qui souhaitent prendre soin de leur peau !

Les défenseurs de cannabinoïdes satisfaits

Lorenza Romanese, directrice de l’European Industrial Hemp Association (l’interprofession Européenne du Chanvre), s’est vivement réjouie de cette avancée législative : « Ça, c’est le genre de nouvelle qui fait ma journée ! »

Elle précise d’ailleurs que grâce à un travail intensif, le CBD dit « pur » (c’est-à-dire d’origine naturelle), ainsi que les extraits de feuilles qui contiennent du CBD sont aujourd’hui en capacité d’être utilisés pour la confection de produits cosmétiques, au sein de tous les pays de l’Union Européenne.

cosmetiques CBD

Par ailleurs, l’EIHA est actuellement dans une position lui étant plutôt favorable : en effet, la Cour de Justice de l’Union Européenne a récemment décidé de statuer en faveur du CBD ! Un nouvel arrêté, pris en novembre 2020, indique noir sur blanc que le CBD ne peut être considéré comme un stupéfiant aux yeux de la loi. En pratique, cette décision permet donc de l’affranchir des Conventions Internationales en vigueur !

Bien que tardive, cette décision semble tomber sous le sens, car le CBD qu’on retrouve dans les cosmétiques européens n’est en rien semblable au THC. Il n’entraîne aucun effet psychotrope chez son consommateur, et n’a absolument aucun impact sur sa santé : il n’y a donc aucun motif légitime pour interdire sa commercialisation !

Un engouement international

Les produits cosmétiques à base de CBD suscitent actuellement un réel enthousiasme, que ce soit à travers le monde ou au niveau Européen. Pour preuve, de nombreuses marques s’y intéressent d’ores et déjà de très près, et tentent d’en faire leur fonds de commerce en profitant d’un relatif vide juridique à ce sujet.

Même constat chez certaines grandes marques de luxe, telles que l’Oreal, Kieehl’s, ou encore Estée Lauder. En effet, ces marques ont récemment exigé un rapport détaillé, qui leur permettrait de se faire une idée des différentes perspectives pouvant être offertes par les cosmétiques à base de CBD.

Selon son introduction, ce rapport pourra être exploité dans le but d’explorer le marché encore inexploité du CBD cosmétique. Cela devrait permettre aux grandes marques d’étendre leur influence à travers le monde, tout en se créant de nouvelles opportunités de vente ! Très bientôt, vous pourrez profiter des cosmétiques NATUREIGHT !