fbpx

-15% DE RÉDUCTION avec le CODE : 15FEV24

Le CBD, un conservateur naturel pour les fruits

Une récente étude menée en Floride a permis de découvrir que lorsque l’huile de CBD est appliquée sur des fruits frais après leur stockage, elle fait office d’excellent agent de conservation, prévenant ainsi de l’apparition de levures et de moisissures.

 Le CBD pour une conservation optimale des fruits

Selon les recherches du Food Quality Laboratory de l’Université de Floride du Sud, le CBD constituerait un traitement antimicrobien particulièrement utile pour les produits frais, car c’est en réalité un excellent conservateur.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont entrepris d’appliquer de l’huile de CBD sur des fruits frais immédiatement après leur récolte. Ils les ont ensuite stockés à 1° pendant 8 jours, puis à 10 ° pendant 8 journées de plus.

Par exemple, les fraises traitées au CBD ont fait l’objet d’une évaluation concernant leur qualité visuelle, ainsi que leur charge microbienne avant et pendant le stockage. Il s’est ainsi avéré que l’huile de CBD était un produit « efficace pour maintenir l’apparence visuelle des fraises, au-dessus du seuil minimum d’un score visuel de 3, par rapport au fruit qui n’a pas été traité. »

Selon les auteurs de cette étude, l’huile de CBD incarne bel et bien un conservateur naturel, car elle a empêché le développement des levures et moisissures sur les fruits. Les fraises traitées présentaient par conséquent « une meilleure qualité globale », en comparaison des autres fruits non-traités.

Cette étude, intitulée «Utilisation du cannabidiol comme traitement post-récolte potentiel pour maintenir la qualité et prolonger la durée de conservation des fraises », a été publiée en ligne avant impression. Elle devrait être présentée en mars 2021.

cbd conservateur fruits

Des vertus antimicrobiennes dans le CBD

Le CBD est donc un conservateur très efficace pour les fruits, et ses autres bienfaits sont nombreux.

En effet, des études menées en parallèle ont également suggéré que le CBD incarnait un antimicrobien très efficace. Une étude australienne notamment, publiée en juin 2020, a prouvé que le cannabinoïde pouvait éliminer toutes les souches de bactéries, et même celles qui résistent aux antibiotiques. Le produit a ainsi permis de traiter des infections cutanées chez des souris !

Notons également que ces bactéries n’ont pas développé de résistance particulière au CBD, même après y avoir été exposées durant 20 jours (ce laps de temps représente la période au cours de laquelle les bactéries peuvent devenir résistantes aux antibiotiques).

D’autre part, une étude datant de février 2020 a indiqué qu’un autre cannabinoïde (le cannabigérol, dit CBG) pouvait éliminer la famille de bactéries répondant au nom de Staphylococcus aureus, qui est pourtant résistante à la méthicilline !

Enfin, une étude de l’Université de Danemark du Sud, a décidé d’utiliser du CBD comme un « composé auxiliaire », afin d’optimiser les effets de l’antibiotique bacitracine contre les infections à staphylocoque. La combinaison CBD et antibiotique s’est avérée très prometteuse, car les chercheurs ont constaté que les résultats de ce traitement étaient nettement plus puissants qu’avec un traitement contenant uniquement des antibiotiques. Le besoin d’antibiotiques pour éliminer un certain nombre de bactéries serait donc moins important, au profit du CBD !