fbpx

-15% DE RÉDUCTION avec le CODE : 15FEV24

Le CBD pour soulager les femmes atteintes d’endométriose

L’endométriose est une maladie qui touche en moyenne une femme sur dix. Elle se traduit en général par des douleurs semblables aux douleurs menstruelles, et perturbe considérablement le quotidien de nombreuses patientes. Alors que le CBD est fréquemment utilisé pour apaiser les douleurs menstruelles, il pourrait aussi être utile pour calmer les douleurs symptomatiques de l’endométriose.

Une maladie encore mal comprise

On dénombre environ 10 % de femmes sujettes à l’endométriose aujourd’hui, alors que cette pathologie demeure encore très sous-diagnostiquée. Souvent confondue avec de simples douleurs menstruelles, et parfois asymptomatique, elle peut provoquer de sérieuses lésions dans le corps de la femme (formation de kystes ovariens, etc.)

Lorsqu’une femme a de l’endométriose, son endomètre n’est pas correctement évacué au moment de ses règles. Ainsi, les tissus de son endomètre commencent à proliférer de façon anarchique en dehors de son utérus. Ils peuvent alors être à l’origine d’inflammations chroniques, de lésions, et entraînent parfois des problèmes de fertilité.

Un des principaux problèmes liés à l’endométriose, c’est que cette pathologie fait souvent l’objet d’un diagnostic tardif, car elle n’est pas bien maîtrisée par le corps médical. Ce retard de diagnostic induit lui-même un retard de traitement : il faut environ 7 ans entre le moment où l’endométriose commence et le moment où elle est détectée, et elle a donc largement le temps de se répandre dans l’organisme !

A l’heure actuelle, la chirurgie incarne la seule manière de traiter les lésions liées à l’endométriose chez les femmes les plus sévèrement touchées. Néanmoins, le traitement des douleurs dues à la maladie est problématique. Les médecins orientent généralement leurs patientes sur des traitements hormonaux, mais ces derniers comportent de nombreux effets indésirables : prise de poids, arrêt total des règles, acné…

Calmer les douleurs de l’endométriose grâce au CBD

Le CBD est aujourd’hui envisagé comme une alternative sérieuse aux traitements médicamenteux traditionnellement prescrits aux femmes sujettes à l’endométriose, car il serait efficace pour soulager leurs douleurs !

Evidemment, le CBD ne doit jamais se substituer à une visite chez le gynécologue, mais il a la capacité d’entrer en interaction avec notre système endocannabinoïde (le SEC). En effet, ces capteurs présents dans notre organisme communiquent directement avec notre système nerveux et immunitaire ! Il faut également noter qu’à l’inverse des médicaments classiques, le CBD ne cause aucun effet indésirable !

Une récente étude stipule qu’il existe un lien direct entre le système endocannabinoïde, et la manière dont notre organisme gère la douleur de l’endométriose.

« Les interactions entre le SEC et les mécanismes associés à la douleur chez les patientes atteintes d’endométriose se produisent à plusieurs niveaux : modifications du système neuronal central et périphérique, implication de la douleur neuropathique et inflammatoire, interaction psychologique avec l’expérience de la douleur, variabilité hormonale de la douleur et expression des récepteurs, enzymes et ligands cannabinoïdes. »

Bien sûr, ces recherches doivent faire l’objet de plusieurs approfondissements, mais elles sont malgré tout très prometteuses, et apportent une lueur d’espoir aux patientes qui souhaiteraient enfin pouvoir soulager leurs douleurs d’endométriose efficacement.