fbpx

Doses importantes de CBD : pas de danger pour les humains

Le CBD est un des cannabinoïdes que l’on peut retrouver dans le cannabis. Contrairement à l’un d’entre eux, le THC, le CBD ne provoque pas d’effets psychotropes : il est donc considéré comme sûr d’utilisation par l’Organisation Mondiale de la Santé. Une étude récente vient confirmer les différents travaux déjà réalisés sur le sujet : des doses importantes de CBD ne provoquent pas de danger pour l’être humain.

Est-ce que le CBD est dangereux ?

De plus en plus de consommateurs à travers la planète consomme et utilisent du CBD, pour diverses raisons, comme vous pouvez le découvrir régulièrement dans notre blog. Par le passé, certaines études ont pu noter que le CBD, même à des doses supérieures à celles recommandées par les producteurs (2mg de CBD/kg de poids de corps), ne provoquaient pas d’effets secondaires indésirables notables.

Au cours de sa réunion de novembre 2017, le Comité OMS d’experts de la pharmacodépendance a conclu que, à l’état pur, le cannabidiol (CBD) ne semble pas présenter de potentiel d’abus, ni être nocif pour la santé. Ainsi, le cannabidiol n’étant actuellement pas classé comme substance à part entière (uniquement comme composé d’extraits de cannabis)

Organisation Mondiale de la Santé

Une étude à été récemment mise en ligne, sur le sujet, et réalisée par des scientifiques australiens, au sein du bureau du Cannabis Médical de Melbourne, du Ministère de la Sante et des Services Sociaux. Vous pouvez bien sûr la consulter en cliquant sur ce lien.

Des doses importantes bien tolérées

Afin de pouvoir évaluer si le CBD (Cannabidiol) pouvait provoquer un danger, les scientifiques ont évalués sont innocuité, sa tolérabilité et sa pharmacocinétique (l’action d’un principe actif sur l’organisme). Pour se faire, ils ont administré à des patients sains des doses régulières de Cannabidiol, accompagné de lipides, afin de faciliter son assimilation.

CBD danger

Ainsi, 24 personnes, âgées de 18 à 48 ans, ont été placées dans des groupes spécifiques :

  • Un groupe recevant 5mg de CBD par kilos de poids de corps OU un placebo
  • Un groupe recevant 10mg de CBD par kilos de poids de corps OU un placebo
  • Un groupe recevant 20mg de CBD par kilos de poids de corps OU un placebo

Afin de pouvoir évaluer la sécurité et la tolérabilité du CBD, les chercheurs ont collectés les informations importantes sur les signes vitaux, les évaluations cliniques et les examens physiques.

Des résultats prometteurs

Les résultats de l’étude sont les suivants :

  1. Le CBD à été bien tolérés par l’ensembles des 24 personnes qui ont reçues une dose orale de CBD
  2. Il n’y a eu aucuns problèmes de sécurité, peu importe la dose ou l’utilisation du placebo
  3. Les évènements indésirables notables les plus fréquents furent les migraines (17%) et la diarrhée 8(%), mais aucun évènement indésirable grave n’a été noté

Les chercheurs concluent cette étude en précisant que :

Le CBD a démontré un profil d’innocuité et de tolérabilité favorable chez des volontaires sains qui était cohérent avec les profils rapportés pour d’autres produits de CBD purifiés. Aucun effet secondaire grave ou sévère n’a été observé dans cette étude et il n’y avait aucun problème de sécurité.